Cadre de vie

Situation Actuelle de notre commune

Notre commune répartie sur les trois villages principaux que sont Cintegabelle, Picarou et les Bacarrets disposent d’atouts indéniables.

Patrimoine mobilier, immobilier et naturel de notre commune

Un paysage agréable

Entre les collines du Lauragais et la plaine de l’Ariège se dresse le calvaire, site majestueux que nous Cintegabellois.ses sous estimons. Parce que nous le voyons tous les jours, nous avons perdu la conscience que ce site est extraordinaire.

C’est tellement vrai que le premier site classé en Haute Garonne n’a pas été St Bertrand de Comminges, ni les Pyrénées, ni le canal du midi, ni la place du Capitole à Toulouse, mais bien le calvaire de Cintegabelle !

Il l’a été le 12 aout 1914, alors que notre pays parlait de guerre, les habitants de Cintegabelle s’étaient mobilisés pour préserver leur paysage, cela mesure l’intérêt qu’ils y portaient.

Sa table d’orientation s’ouvre sur une des vues les plus remarquables de notre région.

Sur le site de notre commune ce point de vue est aussi mis en valeur ; « Profitez d’un panorama d’exception sur la chaîne des Pyrénées et repérez les différents sommets avec la table d’orientation à votre disposition ».

Malheureusement, l’homme moderne a oublié ces valeurs et lui a porté des atteintes (la coopérative et les carrières). De plus le projet des éoliennes en plein dans le cône de vision risque de remettre en question ce site classé.

Un urbanisme traditionnel typique

Le village historique de Cintegabelle à flanc de colline dominée par l’église, le moulin et le calvaire avec ses rues étroites en fortes pente et ses rues escaliers est un des plus typiques de la région, mais il n’est pas mis en valeur.

Dans un autre registre, le village de Picarrou et sa place centrale Canal avec ses platanes est aussi très typique et est un vrai village.

Des bâtiments à l’architecture remarquable

De nombreux bâtiments de la commune, des immeubles de notre passé présentent des architectures remarquables :

      • Abbaye de Boulbonne,
      • L’église,
      • Les châteaux d’Ampouilhac, de Lagarde, de Bouissou
      • Hôtel de Ferriol et de Lafage,
      • Le pigeonnier de Bouissou,

Les Orgues

Ces Orgues qui datent de 1742 sont certainement parmi les plus belles de France voire d’Europe. C’est un bijou qui est bien surveillé et mise en valeur par l’organiste et par l’association des amis de l’orgue.

Etat actuel de ce patrimoine

Ce patrimoine à fort potentiel, n’est à notre avis pas assez mis en avant. Notamment les bâtiments communaux ne sont pas entretenus comme il se devrait :

      • La mairie (façade dégradée),
      • L’ancienne gare,
      • La poste

Le site du calvaire subit les outrages du temps et des intempéries, il se dégrade.

Nos propositions

Nous sommes convaincus qu’un environnement harmonieux produit du bien-être. Un village beau fait des villageois heureux.

Les actions pour embellir notre commune peuvent se faire

      • Directement par la commune en agissant sur son patrimoine,
      • En incitant et en aidant les habitants pour qu’ils agissent sur leurs biens,
      • En participant à des actions particulières

Lorsque les actions ci-dessous décrites seront réalisées ou en voix de l’être, nous solliciterons pour notre commune l’inscription au réseau des « Petites Cités de Caractère ».

Les actions sur le patrimoine de la commune

Il s’agit de viser les équipements les plus dégradés et les plus visibles, ceux qui auront le plus fort impact.

      • Réhabiliter embellir
          • La gare,
          • La façade de la mairie,
          • Le rond-point devant la gare,
          • La poste.
      • Nous étudierons la possibilité d’interdire le trafic poids lourd de transit dans la rue de la République.
      • Réhabiliter l’entrée du village vue du pont pour une entrée valorisante :
      • Le calvaire,
      • Le moulin,
      • La tour du rempart,
      • La bute du calvaire
      • Personnaliser et embellir le rond pont de la gare,
      • Continuer à aider l’office de tourisme à mettre en lumière notre patrimoine ancien,
      • Aménager une ancienne carrière en lieu de loisir et les rives de l’Ariège (pique-nique, détente, pêche,…) –
      • Cacher les containeurs poubelles,
      • Rénover la place Canal à Picarrou. Des investissements importants ont été réalisé dans le centre de Picarrou ; l’assainissement et l’enfouissement des réseaux, il temps donc aujourd’hui d’investir un minimum dans l’aménagement de l’espace public. Cette place qui est le lieu de la fête locale, des terrasses de Picarrou, de la vie sociale du village mériterait un traitement plus adapté à ses fonctions, notamment revoir le bâtiment de l’urinoir.
      • Positionner un panneau d’information sur le rond-point de la RD 820,
      • Terminer les travaux de l’Agenda d’Accessibilité Programmé (Ad’AP). Il est en effet impensable que sur ce plan là aussi, notre commune n’est pas en conformité avec la loi de 2005 sur l’accessibilité. Même l’accès à la salle du conseil municipal n’est pas conforme à la loi.
      • Poursuivre l’action de valorisation des orgues,
      • Engager une campagne d’enfouissement des réseaux aériens (à faire avec les différents concessionnaires),
CHOISISSEZ VOTRE CADRE DE VIE

Les actions à réaliser avec les habitants

      • Fleurir espaces verts du domaine public, et inciter les habitants à fleurir leur maison pour avoir un village fleuri,
      • Faire des décorations de fin d’année plus ambitieuses (encore que nous notons que cette année un effort significatif a été fait dans ce domaine).
Notre mairie décorée
Fermer le menu