Développement durable

Situation Actuelle de notre commune

Certes des actions sont menées, mais de façon encore trop timide.

La consommation d’énergie

Notre commune s’est engagée dans un programme de réhabilitation thermique ( isolation, changement de mode de chauffage) de son patrimoine, mais il reste encore beaucoup à faire.

Les appareils d’éclairage public commencent à être remplacés par des modèles moins consommateurs.

Mais rien n’est fait pour nos déplacements :

      • Force est de constater qu’il n’est pas facile d’être un piéton dans Cintegabelle.
      • La priorité est donnée aux automobiles : voitures garées sur les trottoirs avenue de Boulbonne (les équipes qui se sont succédées ont oublié de « réserver « des terrains qui auraient permis de réaliser un parking, ne laissant d’autre choix que de démolir une habitation afin d’en créer un) ,
      • liaison piétonne très compliquée entre la passerelle et la gare et entre les Baccarets et la gare.
      • Pas d’itinéraire de déplacements doux entre les deux hameau des Baccarets et Picarrou et Cintegabelle.
      • Pas de parking à vélo  à la gare ni dans aucun des lieux publics (mairie, écoles, ..).
      • Pas d’action vis-à-vis de la SNCF pour améliorer les liaisons Cintegabelle-Toulouse.

Production d’énergie (projet des éoliennes)

Notre commune a accepté et encouragé des centrales de production d’électricité solaire. Nous même avons approuvé ces projets lors des votes en conseil.

Il y a ce projet inique de l’éolien industriel en plaine auquel nous nous sommes opposé car :

      • Il est projeté au milieu d’une zone à urbanisation dense pour une zone rurale
      • Il nous avait été caché lors des élections municipales de 2014,
      • Il est surdimensionné,
      • De nombreuses voix mettent en doute le caractère écologique de l’éolien avec un impact considérable pour l’environnement (tonnes de béton, terres rares, nuisances sonores, impacts sur la faune etc…) pour produire une électricité intermittente.

Production d’énergie (projet des éoliennes)

Le traitement des déchets est une compétence de la communauté des communes. Elle a enfin récemment mis en place la filière de valorisation des déchets plastiques, et s’apprête encore une fois à marche cachée à mettre en place la redevance incitative, c’est-à-dire qu’une partie de ce que vous paierez pour le traitement de vos déchets sera calculée en fonction de la quantité que vous produirez.

Nos propositions

Nous serons actif dans le domaine du développement dans tous les domaines :

      • La consommation d’énergie,
      • La production,
      • Le tri et la réduction des déchets.

La consommation d’énergie

Dans nos déplacement

Les actions que nous réaliserons :

      • Aménagement des liaisons piétonnes et cyclable  Picarrou-Cintegabelle et Les Baccarets-la gare-Cintegabelle
      • Réalisation d’un plan de déplacements doux sur l’ensemble de la commune en donnant la priorité aux piétons et aux cyclistes.
      • Intervenir auprès de la Région et la SNCF pour fiabiliser et augmenter la fréquence des trains
      • Création d’un  parking sécurisé 2 roues à la gare,
      • Sécuriser le parking voiture de la gare afin que les Cintegabellois puissent s’y garer la nuit en toute sécurité .
      • Création d’un  chemin de petite randonnée qui relierait Cintegabelle et Auterive qui représenterait un atout non négligeable pour la commune en terme de qualité de vie et de retombées économiques pour nos petits commerçants,
      • Encourager l’utilisation du train et du covoiturage.

Dans les bâtiments

      • Poursuivre la réhabilitation thermique du patrimoine de la commune .
      • Réaliser une thermographie du bâti de la commune.
      • Pourquoi pas à l’image d’un tiers des communes françaises, éteindre l’eclairage public la nuit, décision financière et écologique.

La production d’énergie

Une étude pour estimer le potentiel de la commune

Nous ferons réaliser par une société spécialisée une étude générale sur le territoire de la commune sur le potentiel des énergies renouvelables sur la commune :

      • L’éolien,
      • Le solaire thermique,
      • Le solaire photovoltaïque,
      • La biomasse (le bois),
      • La géothermie,
      • L’hydroélectrique,
      • La méthanisation,

Cette étude aura pour objet :

      • D’estimer les quantités des énergies renouvelables qui peuvent être produites
      • Qualifier et quantifier les impacts associés,
      • Estimer les couts de production.

Cette étude nous permettra de définir nos priorités ; investir en premier dans les énergies les moins chères et les moins impactantes.

Tout projet de construction réalisé par la commune sera réalisé selon la norme  BEPOS (Bâtiment à Energie POSitive).

Le projet industriel éolien

Ce projet dont les impacts sont décrits ci-dessus sera soumis à une consultation populaire sur notre commune,  il sera aussi proposé aux autres communes impactées d’y participer (Gaillac, Caujac, Lissac, St Quirc et Labatut).

Notre commune n’est pas compétente pour décider de ce projet, mais elle peut l’empêcher en évitant de modifier le PLU qui en l’état n’autorise pas le projet.

Nous suivrons le résultat de la consultation populaire ; Si c’est oui, le PLU sera modifié, si c’est non, le PLU ne sera pas modifié.

Les projets des centrales photovoltaïques

Les trois projets existants, dont un est déjà réalisé ont déjà été validés par le conseil municipal. Pour celui prévu sur le lac du chemin d’Espalmade, il faudra aller plus loin dans l’estimation des impacts sur la faune aquatique et le croiser avec un aménagement de loisir de ce lac.

Les déchets

Les déchets sont gérés par la communauté des communes (CCBA), notre action sera de lui soumettre et de défendre les actions suivantes ;

      • Soutenir les actions de réduction des déchets,
      • Etre vigilant au bon tri des déchets

Oui à la mise en place de la redevance incitative à la condition expresse que cela ne se traduise pas par une augmentation de la taxe. Il faut impérativement que cela profite à la CCBA par une réduction du volume des déchets et aux citoyens par une réduction de la Taxe.

Les déchets verts constituent aujourd’hui un enjeu, ils représentent un potentiel. Il sera nécessaire de réfléchir à une filière de valorisation.

Nous mettrons en place un service communal de ramassage des déchets verts sur les trois hameaux à l’image de nombreuses communes environnantes. Le fait que ce service n’existe pas sur la commune conduit trop de concitoyens à pratiquer l’écobuage nocif pour notre santé et pour la planète… Il faut en finir avec cette pratique polluante et le gaspillage d’une ressource.

La mairie s’est engagée très récemment dans l’arrêt de l’utilisation des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts. Nous continuerons bien sûr dans cette voie. Nous serons très vigilants à instaurer des jachères fleuries et à la création d’espaces verts et à la plantation d’arbres…

Cette liste de choses à réaliser n’est pas exhaustive, il y a plein d’autres projets qui nous tiennent à cœur comme l’aménagement des gravières en zone de loisirs, les rives de l’ariège à valoriser, pourquoi pas le retour du saumon dans nos eaux…

Fermer le menu