Vie entrepreneuriale et économique locale - Nos propositions

Afin de marquer clairement nos ambitions politiques pour notre commune, bien différentes de la liste du parti socialiste en place et qui se représente, nous commençons par ceci :

Dans leur tract de présentation nos adversaires disent : « nous aimons Cintegabelle, ses artisans, ses commerçants (…) »

Pierre Reverdy a dit justement : « il n’y a pas d’amour. Il n’y a que des preuves d’amour ». Nous pensons que les entrepreneurs n’ont pas besoin de preuve d’amour, mais des aides, de la compréhension, du respect et de la loyauté.

M les entrepreneurs, vous obtiendrez de nous un respect et une loyauté sans faille envers cette mission que vous nous confierez si nous sommes élus. A l’image de ce que j’ai pu être comme fidèle protecteur des idées républicaines de notre pays à travers le monde en tant que béret vert, membre des forces spéciales françaises, je donnerai tout mon temps si nécessaire et mon énergie pour accomplir cette mission qui est de redorer notre blason obscurci par l’immobilisme de plus de 30 ans laissant fermer tous les commerces de proximité les uns après les autres.

Cintegabelle s’étend sur une grande surface. Il faut une corrélation entre les secteurs d’importance vitale de la commune, tant sur le point économique que sur le point physique sur le terrain. Et je parle de « PIV » car à terme les réductions étatiques vont se faire ressentir et nous devons trouver une alternative. Il faut recentrer et mutualiser ces activités.

Cette mutualisation va aussi donner 1 nouvelle architecture à la ville, un nouveau centre d’importance ! (Je parle d’importance car il faut que la commune en dégage aussi un intérêt et une visibilité)

Habitation=habitation, on ne doit pas trouver 1 notaire, 1 géomètre ou 1 kiné décalé de ces centres d’activités principaux.

La mairie a un rôle déterminant à jouer. Il doit y avoir une synergie entre le milieu professionnel de Cintegabelle et la mairie.

Vie entrepreneuriale : Les solutions que nous apportons

Identification des entrepreneurs et recensement des métiers présents à Cintegabelle

Dès la première année du mandat, Nous recenserons l’ensemble des entrepreneurs de la commune, nous les inviterons lors d’un repas annuel et ils pourront évoquer leur projet, leurs envies de développement, leur crainte, ou bien tout simplement être aider pour la création nouvelle avec la mise en place :

      • Bureau vie économique et Entreprise
      • Repas annuel
      • L’accès à des outils internet ou ressources matériels primordiales (ordinateur, imprimante…)
      • Le relationnel pour être guidé vers les différents domaines nécessaires à l’entreprise (financement, subvention, administration, les conventions départementales ou régionales)
      • L’interaction avec les autres entrepreneurs qui ont été dans le même cas
      • Les réunions faites par le conseil départemental ou les élus sont invités ainsi que les professions libérales et où rien n’est mis en place pour ces derniers par la suite car non suivies (dernier en date à Gaillac-Toulza en 2018) : ajout dans le bulletin municipal de « l’encart éco »

Nous présenterons également nos attentes par la relation que nous souhaitons créer avec nos entreprises :

      • La participation à la vie de la commune
      • La démonstration des savoirs par un forum biennal sur une place déterminée et visible dans la commune
      • La création d’un catalogue des Entreprises présentes sur la commune
      • La redynamisation par le lien entreprises-commune avec :
          • La participation à la création d’un feu d’artifice pour le nouvel an ou le sapin de noël pour les plus démunis
          • La reconnaissance de tous ceux qui ont passé un diplôme par la VAE pour devenir entrepreneur (la commune est informée de ces examens pour les administrés) lors du repas annuel avec un cadeau de bienvenue dans le monde de l’Entreprise
          • La reconnaissance des entrepreneurs qui ont brillé par leur rayonnement (exemple de ceux qui ont remporté des concours pour cette année et qui n’ont été reconnu que très tardivement par la mairie car non renseigné ou non informé)

Un interlocuteur mairie-entreprise sera mis en place par le poste d’adjoint au Maire chargé de ce portefeuille. De manière trimestrielle durant une période déterminée, un compte-rendu sera édité par cet adjoint pour connaître de manière attentive le développement suite aux échanges réalisés.

Nous souhaitons créer une synergie entre la mairie et cette force vive que représente l’entreprise. Celle-ci va permettre de bâtir ensemble un avenir économique local en améliorant l’attractivité de la zone de Jambourt dans un premier temps et ensuite de créer une zone dans un emplacement stratégique afin que tous les entrepreneurs puissent en profiter. L’aspect « éco-responsable » sera également pris en compte dans ces projets concertés, décrits plus bas.

La ZA de Jambourt : Les solutions de visibilité et de reconnaissance

Les entreprises sur place que j’ai pu consulter, me rapportent tous la même chose. Cela aurait dû être fait depuis longtemps déjà :

      • La mise en place de la signalétique à l’entrée de la zone sur le terre-plein d’insertion, visible pour l’accès mais aussi pour les « extérieurs » passant sur la Nationale
      • La demande des projets pour les propriétaires ayant des lots ou rien n’est fait depuis plus de 3 ans et agir/décider en fonction
      • L’aménagement paysager léger de la route et l’aménagement d’un trottoir si réalisable
      • Important : respect de la règlementation de la zone pour sa partie logement/bureau
      • Sécurité : mise en place de moyens de protection passif et création d’un portail d’entrée dans la zone pour éviter les cambriolages (3 ces derniers mois)
      • Demander à ce que les lots soient clôturés dans la mesure du possible pour éviter les introductions malveillantes sur site
      • La CCBA adresse aux entrepreneurs sur place les sacs pour l’optimisation du tri des déchets, mais pas de dispositif de collecte sur place. Le temps c’est de l’argent dans notre monde, donc mise en place du dispositif de collecte sur place à créer et dimensionner à l’échelle de l’entreprise les contenants.
      • Entretien plus régulier des aspects communs de la zone et des infrastructures communes.

La nouvelle ZA de Cintegabelle : Espace Entreprise concerté et zone éco-responsable

En complémentarité avec la ZA de Jambourt, il faut également une zone qui puisse couvrir d’aspects économiques et de services et qui ne détériore pas le fragile tissu économique du village même si, pour le moment, les Entreprises se comptent presque sur les doigts de la main.

Je propose donc, en concertation avec d’autres entrepreneurs de la commune qui souhaite apporter leur contribution, la création d’une nouvelle ZA à deux vocations principales qui sont les suivantes :

      • La zone dite classique avec l’accueil d’Entreprises
      • La zone dite « éco-responsable » désignant les entreprises intégrant l’aspect des préoccupations environnementales

Une commission spéciale pour le nouveau modèle de développement économique intégrera la CCBA qui a son rôle à jouer, les entrepreneurs volontaires et les cadres de la Mairie. L’installation de cette commission sera prévue dès la deuxième année du mandat après les améliorations apportées à Jambourt. Les profils sélectionnés de cette commission devront être suffisamment expérimentés pour éviter les erreurs passées et comprendre la dynamique que nous souhaitons mettre en œuvre. Sa mission est claire : être un organe consultatif limitée dans le temps pour la création de cette zone.

Elle doit être établie dans un lieu stratégique, prolongement de la commune depuis « l’intérieur » (le centre) vers « l’extérieur » (La nationale, la gare, les voies d’accès). Etape lourde de la création, elle abondera en enjeux et en défis ! Elle fera appel à notre audace et notre sens des responsabilités. Nous créons ainsi l’ouverture dont la commune a tant besoin pour son développement sous toutes ses formes.

La zone éco-responsable : Onglet phare de ce projet, voici les esquisses pour la partie éco-responsable. Nous avons schématisé par un dessin, plus parlant que des mots.

Le but de cet espace avec la zone classique est d’attirer une clientèle tant de l’intérieur (local) que de l’extérieur (non cintegabellois)

Les projets désignés doivent donc être particuliers et attractifs. L’exemple du restaurant bio est parlant ! Un restaurant avec un chef cuisinier pouvant préparer des menus variés et respectueux de l’environnement est dans l’ère du temps et va convaincre !

Inutile de faire des menus de grande cuisine mais une cuisine sobre, de bonne teneur qualitative et travaillée. La matière première issue des produits locaux. Nous favorisons les circuits courts.

Prenons l’exemple du restaurant la grignothèque à Saverdun. Pour y avoir été mangé, nous trouvons des plats travaillés, de belles présentations et un prix à la hauteur des attentes des clients.  Résultat : Le restaurant est toujours complet et sans réservation, inutile de se pointer. A mon sens, ce restaurant est digne d’être sur la place du capitole !

La partie boutique éco-responsable est tout aussi innovante : les procédés à mettre en œuvre pour ce type de commerce assurent une pérennité à l’entreprise qui les met en place. Cette politique RSE, réduit l’empreinte carbone sur la planète (objet avec très peu ou sans emballage par exemple)

A Cintegabelle, existe déjà des personnes mettant en œuvre cette politique RSE. Parmi elles, une personne possède une activité tout à fait idoine avec ce concept. Cette personne, est pour moi l’ambassadrice parfaite pour ce secteur. Elle est depuis peu entièrement indépendante avec cette activité et le moment venu, je lui proposerai sa place qu’elle ne refusera pas (je l’espère !) en mettant en avant ses produits dans cette boutique avec d’autres artisans.

Ces activités, comme le montrent le schéma doivent avoir un lien entre elles, un passage pour aller de l’un à l’autre et y revenir. Le schéma n’est pas choisi par hasard non plus, il pourrait avoir cet aspect, construit avec des matériaux à moindre impact environnementale et moderne et être très facile d’accès, donc visible depuis la nationale ou même la gare !!

La galerie est à méditer en alternant entre expo photos animalières, vidéo/vernissage/média…

Le rôle de l’adjoint au Maire chargé de la vie économique et entrepreneuriale et travaux (stop dispersion des locaux pro)

Le rôle n’est pas encore totalement défini pour ce poste d’adjoint.

Une chose est sûre : il devra être très disponible pour assumer les tâches qui l’attendent et principalement :

      • Il devra inciter à la création d’une association des entreprises
      • Il devra suivre l’évolution des travaux en cours et à venir
      • Il devra assurer la continuité de l’installation de la fibre avec le premier local mis en place le 19/12/2019 face au rond-point de la gare
      • Il devra mettre en place une économie dite de projection sur la durée du mandat en vue de redistribuer les richesses créées vers les services qui en ont besoin
      • Il devra favoriser la mutualisation des locaux dans la nouvelle zone, permettant ainsi une utilisation plus garante de l’environnement (moins énergivore) et incitant les métiers à se regrouper évitant ainsi des créations de locaux en plein milieu d’habitation
      • Il devra superviser les chantiers en cours avec l’aide d’un assistant qualifié dans l’équipe technique (poste déjà existant).

De nombreuses autres tâches seront à définir sur place avec la prise en main de ce service et les surprises qui nous attendent peut-être.

Mairie = Entreprise : la création de nouveaux services

20/09/2017 : Partenariat mairie/artisan locaux

Il est important et urgent de mettre en place un lien entre les différents corps de métier indépendants, artisanaux, dans les secteurs qui touchent de manière infime la commune suite au manque de développement économique illogique sur Cintegabelle. Les adjoints au maire donnent par exemple les coordonnées de « maison habitat » à Auterive pour faire rechercher une location par un professionnel ou autre exemple, ils donnent les coordonnées de l’Anah pour refaire l’isolation et la toiture à un particulier qui désire refaire ses travaux de rénovation pour leur résidence principale ou même en location…

Il faut compartimenter les différents services que peut proposer un conseiller municipal : il doit avoir une connaissance du service demandé, non pas parce qu’il habite Cintegabelle depuis des années mais bel et bien parce qu’il a l’expérience nécessaire à la réponse qu’il peut donner à un administré. Cela ne doit plus passer par un nom et un numéro que l’on griffonne sur un bout de papier mais bel et bien par une réponse incluant des éléments de langage qui répondent entièrement à la question posée.

De plus, la grille de location de matériels devra être revu et nous y rajouterons des services dits d’urgence, ainsi que des services d’ordre plus pratiques. Cela permettra, sous l’égide du service technique, d’être plus à même de répondre aux services des cintegabellois.

Ces services supplémentaires seront ajustés à la demande une fois notre équipe en place.

Les aides ou subventions qu’il est possible d’obtenir en tant qu’entrepreneur

Au cours des différentes réunions auxquelles j’ai pu assister, la dernière en date sous l’égide du conseil départemental parle de la condition de l’entrepreneur dans les communes rurales et du soutien financier et administratif dont il peut disposer. Rien de cela n’a été relayé à l’échelle de la commune.

Nous proposerons et étudierons, en concertation également lors d’une réunion annuelle avec les entreprises :

      • Les différents soutiens dont l’entreprise peut disposer pour son développement et réaliserons une veille économique en ce domaine.
      • La création d’un espace « co-working » avec la possibilité aux entrepreneurs de disposer de locaux pour l’accueil clientèle
      • Accès à internet
      • Accès à des ressources matérielles (imprimantes, scanners…)

LA ZRR : La remise en place et ses avantages

La ZRR est un dispositif peu connu des entrepreneurs de la commune ou de ceux qui ont leur siège social à Cintegabelle car il n’a pas été relayé dans son information par la commune. Il permet de bénéficier pour les Entreprises qui se sont créées avant juillet 2017, de profiter d’avantages fiscaux conséquents sur les charges salariales, le chiffre d’affaires ou la CFE.

Cintegabelle a été sortie de ce champ d’action en juillet 2017, suite à des seuils d’indice dépassés par la CCBA et appliqués à Cintegabelle. Or, nous ne dépassons pas ces seuils d’indices à notre niveau.

Nous souhaitons remettre en place cette zone pour une période de 3 ans permettant en informant les entreprises du département et même outre département de venir établir leur siège dans la commune profitant ainsi de ces avantages.

L’homogénéité Entreprises-Mairie

Je serai bref sur ce sujet, car l’action parle plus que les mots. Il est important pour nos entreprises puissent s’appuyer sur leur commune dans ce lien qui permettra un dynamisme des activités. L’échange sera permanent si nécessaire car la tâche sera énorme. Redynamiser une zone doit être l’attention de l’adjoint expérimenté chargé de ce dossier et des entreprises locales.  C’est ensemble que nous réussirons cet objectif.

Fermer le menu